CRAM-Mirabel | Effet de la biofumigation sur les mauvaises herbes en culture de laitue
Le Centre de recherche agroalimentaire de Mirabel (CRAM) est un organisme à but non lucratif qui offre des services de recherche et de transfert technologique en horticulture et en agroalimentaire dans le but de favoriser le développement et la compétitivité des entreprises agricoles.
Recherche Agroalimentaire Viticulture Pomiculture Maraîcher Petits fruits Grandes cultures
5672
projet-template-default,single,single-projet,postid-5672,ajax_updown,page_not_loaded

Effet de la biofumigation sur les mauvaises herbes en culture de laitue

Date
2011-2012
Rôle dans le projet
Requérant
Partenaires
Agriculture Agroalimentaire Canada, MAPAQ
Organisme subventionnaire
Mistère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ)- Prime-Vert, Stratégie phytosanitaire
Description

L’objectif principal de ce projet est de déterminer quelle (s) variété (s) de moutarde brune
est (sont) la (les) plus appropriée (s) pour lutter contre les mauvaises herbes dans les cultures
maraîchères.

Les objectifs spécifiques de la présente étude sont :
1) évaluer l’effet de la fertilisation sur l’efficacité de la biofumigation, par l’augmentation de la biomasse;
2) de déterminer l’effet répressif de la biofumigation sur les mauvaises herbes; et
3) d’évaluer l’effet de la biofumigation sur la période d’émergence (levée) des mauvaises herbes.

Chercheur responsable
Caroline Provost

VOIR LES AUTRES PROJETS